A propos...

Nous voyons aujourd’hui se développer un yoga qui tient compte des spécificités de la femme par rapport à l’homme.

En effet, le Yoga est pratiqué par de très nombreuses femmes à travers le monde depuis ces 50 dernières années, ce qui est un phénomène nouveau au regard de l’histoire du yoga, qui était réservé aux hommes (sauf exception) pendant de nombreux siècles. Ceci amène de nouvelles évolutions dans la pratique du yoga (qui n’a d’ailleurs jamais cessé d’évoluer).

Une des premières femmes à avoir écrit un livre sur le yoga et les femmes est Gita Iyengar, la fille du professeur B.K.S Iyengar, avec son livre « Yoga, Joyau de la femme ».

Il existe maintenant de nombreuses enseignantes de yoga à travers le monde qui participent à une nouvelle vision de la pratique du yoga lorsqu’on est une femme.

Le Devi Yoga trouve ses racines dans les enseignement traditionnels du yoga mais se réclame aussi de cette nouvelle vision du Yoga de la Femme et souhaite participer à cette évolution.

Comment est né le Devi Yoga ?

 

Grâce au yoga que j’ai rencontré il y a maintenant plus de 20 ans, j’ai toujours vécu ma vie de femme à l’écoute de mon corps, loin de la chimie contraceptive, ce qui m’a permis de développer une écoute et une connaissance particulière de mon corps afin d’avoir une sexualité épanouie et sereine.

J’ai également eu la chance de vivre une grossesse accompagnée par une enseignante de yoga qui m’a initiée à la maîtrise du périnée. J’ai par la suite enseigné le yoga pré et post natal pendant de nombreuses années.

Par la suite, j’ai rencontré une enseignante de yoga, Shiva Rea, qui est une grande source d’inspiration pour moi. Cette femme a ouvert mon esprit à la notion de « Flow », qui m’a fait goûter la compréhension de l’essence de la vie qui est fondamentalement cyclique et constamment changeante. Elle m’a appris à suivre ce flow et à surfer sur les vagues du changement autour de nous et en nous et ma pratique du yoga s’est une fois de plus transformée.

Puis, il y a 5 ans, j’ai rencontré Miranda Gray, et ses précieux enseignements sur l’utérus et sur les archétypes des 4 phases du cycle menstruel qui m’ont profondément touchées et mis des mots sur des ressentis et des intuitions que j’ai eu durant toute ma vie de femme.

Je vivais au même moment un avortement dont le choix avait été très douloureux pour moi. C’est à ce moment là que je choisis que l’énergie que je ne pouvais mettre pour accueillir cet enfant, je la mettrai au service des femmes et de leur évolution.

Une année après naissait le « Devi Yoga » sous la forme d’un stage de « Yoga et féminin sacré » de 6 jours (il n’avait pas encore été baptisé ainsi à l’époque).

Le « Devi Yoga » est donc inspiré par mes expériences de vie en tant que femme et en tant que yogini et par toutes les grandes femmes inspirantes que j’ai eu la grâce de rencontrer.


​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

 
 

Qu’est-ce que le Devi Yoga ?

 

« Devi Yoga » signifie « Yoga de la Déesse ». C’est un yoga de la femme, crée par une femme pour les femmes.

Il s'agit d'un yoga qui connaît et respecte les différences biologiques de la femme  par rapport à l'homme en adaptant les techniques et les postures en fonction de ces différences.


 

Mais c’est aussi plus que cela : Le Devi Yoga est une reconnexion de la femme à sa nature cyclique et à son centre de pouvoir qui est sa Yoni (son sexe et son utérus). C’est un Yoga qui amène à une redécouverte de sa nature féminine qui est Puissance, Sagesse et Amour par l’exploration et la connaissance de son cycle menstruel, de son périnée, de son utérus et par la reconnexion de sa Yoni avec le cœur, avec ses centres énergétiques supérieurs et avec l’Univers, le Tout.

La science des asanas (postures), des hasta mudras (des gestes ou sceaux énergétiques pratiqués avec les mains), des sons et mantras, du pranayama (le souffle), des exercices de visualisation et de méditation est ainsi mise au service de cette redécouverte en nous des secrets, des richesses et des qualités liés à notre féminité et à nos cycles menstruels. 

Ultimement, l’épanouissement de notre nature féminine nous conduit à une réunification de notre être qui s’élève au-dessus des différences homme/femme et révèle le but ultime du yoga qui a toujours été de célébrer notre nature essentielle et divine.

Par cette pratique, la femme reconnaît, respecte et honore ses besoins et les changements qui surviennent en elle tout au long du cycle menstruel. Elle apprend à « surfer » sur les vagues de son cycle pour non plus le subir et en être la victime ou le jouet mais pour pouvoir vivre pleinement et joyeusement chaque phase. Elle découvre que lorsqu’elle suit ce flow en conscience, elle vit avec joie et sérénité ces changements constants et réalise alors son plein potentiel, ayant accès à des ressources et développant des qualités qui dormaient en elle jusque là.

Le Devi Yoga nous montre le chemin vers une féminité sublimée et assumée pleinement et joyeusement.

 

Concrètement, le Devi Yoga se développe autour des aspects suivants :

- La découverte, la connaissance et la maîtrise de son périnée

 

Le plancher pelvien est la base de notre corps. Chez la femme, il peut être abîmé, affaibli ou au contraire trop tendu. Tous ces symptômes peuvent être liés ou non à la grossesse et peuvent toucher n’importe quel femme. La bonne santé de notre plancher pelvien et la conscience que nous avons de lui déterminent notre capacité à respecter nos besoins fondamentaux, à nous sentir forte, stable émotionnellement et ancrée dans notre vie.

Développer la conscience du périnée est un premier pas essentiel vers la rencontre avec notre corps et avec notre « Yoni » : notre sexe de femme.

- La Reconnexion à son utérus

 

Aujourd’hui, l’utérus est vu comme un organe qui sert uniquement à la reproduction. Il est inutile, voire encombrant le reste du temps. A l’opposé, dans certaines traditions tantriques et dans la science ayurvédique, l’utérus est considéré comme un centre énergétique très important chez la femme : il est la source de son pouvoir créateur et de sa puissance. Celle-ci ne peut pas être correctement équilibrée si elle est coupée de ce centre.

Instaurer une conscience quotidienne du centre de l’utérus par le Devi Yoga permet de réharmoniser nos cycles menstruels et trouver un équilibre global (physique, psychique et émotionnel) en nous reconnectant à notre nature féminin essentielle. Dis autrement, cela nous permet de « trouver notre centre en tant que femme ».

- La connaissance et l’exploration des 4 phases menstruelles et de leurs archétypes

Notre cycle menstruel est composé de 4 phases biologiques qui dépend de la production hormonale :

1. La phase des menstruations

2. La phase de pré-ovulation ou phase folliculaire

3. La phase de l’ovulation

4. La phase pré-menstruelle ou lutéale

 

Ces variations hormonales ont un impact sur notre corps mais aussi sur notre vie émotionnelle et psychique et provoque des changements en nous tout au long du cycle. C’est un peu comme les changements que nous pouvons voir dans la nature au fil des saisons.

Miranda Gray explique dans les anciennes connaissances que se transmettaient les femmes, ces changements que nous pouvons percevoir en nous à chaque phase du cycle sont représentés par un « archétype » sous la forme d’une déesse ou d’une figure mythologique : c’est comme si nous étions une femme avec un visage différent à chaque phase de notre cycle menstruel : nous avons donc 4 visages, 4 archétypes différents qui sont les suivants :

1. Phase menstruelle :
Énergie de la Sorcière ou Vieille Femme Sage

2.Phase pré-ovulatoire :

Énergie, de la Jeune Fille,  la Vierge ou la Chasseresse

3. Phase d’ovulation :
Énergie de la Mère ou de la Reine

4. Phase pré-menstruelle :
Énergie de l’Enchanteresse

1. Dans la phase menstruelle, c’est l’archétype ou l’énergie de la Sorcière, ou Vieille Femme Sage, qui s’exprime en nous ou se révèle à nous.

Dans la nature autour de nous, cette phase correspond à la saison de l’hiver, à la phase lunaire de la lune noire, ou nouvelle lune et au cœur de la nuit : le nadir.

Durant cette phase, notre énergie est plus basse, nous nous sentons plus fatiguée, plus sensible, nous pouvons ressentir le besoin d’être seule, de nous reposer, de ralentir nos activités quotidiennes.

Pour beaucoup de femmes, cette phase est très pénible car elles luttent pour assumer leur tâches quotidiennes liées au travail, à la famille et à la vie sociale mais elles ont moins d'énergie pour effectuer tout cela et elles ressentent même parfois un désintérêt pour toutes ces choses. Elles n’ont plus envie d’être performantes ou d’atteindre les objectifs qu’elles s’étaient fixés, elle aspirent à la paix, à la solitude et au repos.Cette phase qui a première vue est contrariante recèle en fait des trésors si elle est acceptée et vécue pleinement. En effet, cette phase amène la femme dans un état de fatigue qui affaiblit son ego et lui permet ainsi d’être plus en contact avec sa vraie nature : la femme acquiert une capacité à « voir » la profondeur des choses et des événements, à lâcher-prise plus facilement, à être attirée par ce qui nourrit son âme et à entrer plus facilement dans un état méditatif ou de relaxation profonde.

C’est donc une phase qui permet de faire le bilan du mois écoulé, de lâcher ou se détourner de ce qui ne nous sert plus dans notre vie et de mieux percevoir la direction à prendre, celle qui correspond aux aspirations de notre être profond.
 

La pratique de Yoga va bien sûr s’ajuster à cet état : on va entrer dans une pratique lente, douce, avec beaucoup de postures au sol pour permettre à la femme de se régénérer. Certaines postures spécifiques viendront soulager les douleurs abdominales ou de dos liées à cette période. Les temps de pranayama (respiration), de relaxation et de méditation seront plus longs et plus profonds afin de cultiver les qualités d’intuition, de lâcher-prise et de sagesse propres à cette phase. Certaines techniques de yoga seront à éviter pour ne pas fatiguer le corps et ne pas contrarier le flux sanguin.

2. Dans la phase de pré-ovulation, c’est l’archétype ou l’énergie de la Vierge, Jeune Fille ou Chasseresse qui s’exprime en nous ou se révèle à nous. Dans la nature, cette phase correspond au printemps, à la phase lunaire croissante et au moment de la journée du petit matin : l’énergie de l’aurore.

 

Cette phase est dite « dynamique », c’est-à-dire qu’elle évolue au fil des jours : en effet, le taux d’œstrogènes monte progressivement après les menstruations et la femme retrouve progressivement une énergie nouvelle : elle se sent fraîche, vitalisée, renouvelée, légère et tonique, comme une jeune fille.

Elle se sent dynamique, infatigable, sûre d’elle, performante, enthousiaste, déterminée. Elle est efficace et a beaucoup d'énergie à consacrer à son travail, rattrapant ainsi le retard qu’elle a pu accumuler durant ses jours de repos pendant les menstruations.

Elle a l’élan de démarrer de nouveaux projets et la force de faire face aux difficultés de la vie.

Elle est bien dans son corps et c’est un bon moment pour profiter des joies du sport.

La pratique du yoga va accompagner la femme dans cette montée d’énergie par des séances stimulantes et dynamiques qui lui permettront de se connecter à la qualité de puissance propre à cette phase et qui nous pousse à entrer pleinement dans l’action.

Déesses et figures mythologiques en lien avec l’archétype de la Vierge :

Artémis, Diane, Athéna, Aphrodite, Vénus, Lalita, Perséphone

3. Dans la phase de l’ovulation, c’est l’archétype ou l’énergie de la Mère ou de la Reine, qui s’exprime en nous ou se révèle à nous.

Dans la nature, cette phase correspond à l’été, à la phase lunaire de la pleine lune et au moment de la journée durant laquelle le soleil est au zénith.

Lors de cette phase, le niveau d’oestrogène est haut et la femme entre dans un état plus stable émotionnellement, elle rayonne d’harmonie, de beauté et d’amour. Elle se sent très sociable, a envie d’être en contact avec les gens pour qui elle est plus disponible.

Elle a envie de prendre soin de ceux qu’elle aime, de son foyer. Elle a une grande capacité à travailler avec les autres à être une médiatrice dans la résolution des conflits ou dans la recherche de solutions créatives.

 

Elle a beaucoup d’idées pratiques et aime exercer sa créativité pour embellir et harmoniser le quotidien à travers la cuisine, le jardinage ou l’art. Sa libido est souvent plus haute et elle a une sexualité tournée vers un partage d’amour profond.

Dans la pratique du yoga, c’est un moment propice pour soutenir ces qualités d’amour et d’empathie que la femme contacte plus facilement. La connexion cœur/utérus est un élément important dans cette phase, on mettra donc l’accent sur des postures qui ouvrent le bassin et la cage thoracique et des exercices de méditation qui permettent la circulation de l’énergie dans cette rivière entre le cœur et l’utérus et l’ouverture du centre énergétique du cœur.

Déesses et figures mythologiques en lien avec l’archétype de la Mère :

Isis, Gaia, Démeter, Epona, Parvati, Bhuvaneshwari

4. Dans la phase pré-menstruelle, c’est l’archétype ou l’énergie de l’Enchanteresse qui s’exprime en nous ou se révèle à nous.

Dans la nature cette phase correspond à la saison de l’automne, à la phase lunaire décroissante et à la fin de la journée, au crépuscule.

Après la montée du printemps et le plein rayonnement de l’été, la femme entre, avec la phase pré-menstruelle, dans une descente à l'intérieur d’elle-même. Sa sensibilité et son intuition augmentent, elle entre dans une phase de grande créativité intérieure, et prend conscience des mystères sous-jacents à la nature et à la vie. Elle est plus proche d’elle-même, de sa nature sauvage, sensuelle et instinctive. Elle voit spontanément ce qui est injuste, ce qui ne va pas dans une situation et elle ose exprimer avec passion son désaccord.

Lors de cette phase, on vit comme une descente vers l’obscurité qui est nécessaire à la maturation de notre âme et à l’exploration de notre inconscient, de notre intuition et de notre créativité. On peut dire de manière plus poétique que c’est une phase durant laquelle notre magie s’éveille.

Cette phase est souvent marquée par une grande agitation mentale et émotionnelle : on a plus de sauts d’humeur, nous nous sentons plus facilement irritée par notre entourage, intolérante à l’égard des exigences du quotidien. Notre sensibilité à l’injustice augmente et nous pouvons être très critique vis-à-vis de nous-même ou des autres avec une tendance à nous juger durement, ce qui a pour effet de diminuer l’estime que nous avons de nous-même. Nous pouvons nus sentir nulles, maladroites et incapables de garder le contrôle sur nous-même ou notre vie.

Pour certaines femmes ces symptômes sont si forts qu’elles se sentent complètement déprimées. C’est le moment du cycle menstruel qui peut-être le pus souffrant et le plus compliqué à gérer, émotionnellement parlant.

La pratique du yoga aura donc plusieurs objectifs : faire face à cette intensité émotionnelle par une manière plus spontanée de pratiquer les postures et par la respiration et favoriser la stabilité mentale, préparer le corps aux menstruations à venir avec un travail d’ouverture de bassin, aider la régulation hormonale avec des postures spécifiques et laisser les qualités de créativité et d’intuition s’exprimer par un yoga plus fluide et spontané.


La sagesse du cycle menstruel est à l’image de la sagesse de la nature : il ne nous viendrait pas à l’idée de supprimer l’hiver parce qu’il est trop froid : nous savons qu’il est nécessaire au repos et à la régénération de la terre pour que la vie se perpétue et rejaillisse au printemps. Il en est de même pour nos cycles : honorer chaque phase de notre cycle est important pour notre évolution et notre équilibre physique, psychique et spirituel. Rejeter ce cycle en voulant le supprimer par des contraceptions hormonales ou y être indifférente revient à nier une part de nous-même et passer à côté de formidables ressources.

Déesses et figures mythologiques en lien avec l’archétype de l’Enchanteresse :

Kali, Lilith, la Fée Morgane, Galadriel, Maléfique, Ishtar/inanna

 

Pourquoi pratiquer le Devi Yoga ? Qu’est-ce que cela peut m’apporter ?

Selon ton histoire de vie, tes peines, tes blessures, les questions qui restent encore en suspens, tes désirs et aspirations intimes, le rapport que tu as à ton corps et à toi-même, le Devi Yoga peut t’accompagner à différents niveaux :

      - Si tu as l’impression que ton corps est parfois un étranger, que tu ne le comprends pas, que tu ne le maîtrises pas ou que tu es « à côté » de ton corps, que tu ne sens pas vraiment ce qui s’y passe, et que tu ne t’occupes pas vraiment de lui, alors le Devi Yoga est un moyen de mieux connaître ton corps de femme et ainsi de te sentir bien dans ce corps et d’avoir envie de l’habiter et de prendre soin de lui.

       - Si tu as la sensation de ne pas aimer ce corps, que tu vis ton corps comme un ennemi, que tu te sens en guerre contre lui ou qu’il est source de douleurs, de souffrance (pendant le moment des menstruations par exemple ou à cause d’une maladie), alors le Devi Yoga peut être une voie vers la réconciliation avec ce corps et/ou avec ton cycle menstruel, une voie de pacification et de guérison, une voie vers l’amour de toi-même.

      - Si tu as la sensation que tu es régulièrement submergée par tes émotions, que tu ne supportes plus tous ces hauts et ces bas émotionnels : tu passes par des états où tu te sens en pleine forme, tu as la sensation de maîtriser ta vie et ton corps, puis quelques jours après tu te sens déprimée, anxieuse ou irritable, plus rien ne va, tu ne contrôles plus rien, tu te sens nulle et sans valeur. Le Devi Yoga est un moyen de faire face à ces vagues émotionnelles parfois intenses et effrayantes : par la connaissance de ta nature cyclique, tu comprends la fonction transformatrice de ces vagues émotionnelles et tu peux ainsi prendre une distance sereine par rapport à elles.

     - Tu peux aussi avoir l’impression qu’il te manque quelque chose dans ta vie de femme, qu’il y a quelque chose qui n’est pas vécu pleinement ou pas accompli, que tu ne comprends pas vraiment ce qu’est « être femme » dans un monde où l’image de la femme est tordue et faussée. Le Devi Yoga, par le développement de ta capacité à être en connexion profonde avec ta nature cyclique de femme, te révèle à ton unicité, qui ne se construit plus selon un modèle extérieur mais par la connexion à tes ressources et à tes qualités intérieures : tu deviens alors plus autonome, plus complète, plus sûre de toi, tu te sens plus épanouie et heureuse dans ta peau de femme et tu embrasses pleinement les hauts et les bas que tu traverses tout au long de ton cycle menstruel. Tu ressens ce bonheur profond d’être une femme et cela harmonise ta relation aux autres femmes et aux hommes.

    - Tu as peut-être l’intuition que ta nature cyclique de femme cache quelque chose de sauvage, de magique et de puissant qui ne t’ai pas encore accessible, mais qui est là tout près. Le Devi Yoga est une voie de transformation qui t’ouvre l’accès à ton plein potentiel de femme et d’être humain : en développant ta sensibilité et ta connexion aux 4 phases de ton cycle, tu fais émerger ces « pouvoirs » ou « qualités divines » que tu portes déjà en toi.

   - Tu aspires peut-être simplement à être toi-même, au-delà du fait d’être une femme ou un homme : alors sache qu’ultimement, l’épanouissement de notre nature féminine nous conduit à une réunification de notre être qui s’élève au-dessus des différences homme/femme et révèle l’objet ultime du yoga qui a toujours été de célébrer notre nature essentielle et divine.

 
lotus.jpg

Un stage indispensable pour toute pratique de Yoga au féminin

Prochaine date : 23 février 2020

Stage de base n°1

Les mystères du périnée

white-lotus-1.jpg

Redécouvrir notre centre énergétique

Stage de base n°2

   Reconnexion à l'utérus

crone.jpg

Prochaine date :
Le 15 septembre 2019

Bien vivre le temps des Lunes...

    La phase Sorcière

vierge.jpg

Date  à venir...

L'action juste

    La phase Vierge

Date  à venir...

La puissance du coeur

    La phase Mère

Date  à venir...

à la rencontre de notre nature sauvage

La phase Enchanteresse

Pour le moment, le Devi yoga est enseigné sous forme de stages et ateliers.

Stages et ateliers de Devi Yoga

- - Complet ! - -

​© 2023 par NETWORK pour INITIATIK. Créé avec Wix.com